La chasse aux truffes

 
 

La chasse aux truffes : l’art de mettre son nez là où il faut.


Bruno vient de se séparer de Christine, laquelle vient cependant passer quelques jours, seule, dans la villa ombrienne de Bruno.

Charlotte cherche en vain de joindre son frère, Fred, parce que leur père va mourir.

Lequel Fred, meilleur ami de Bruno, se retrouve face à Christine.

Entre interrogations et absences, le récit joue sur les distances et les histoires qu’on se raconte pour échapper au réel.

 

Un livre

Un film

La chasse aux truffes telle qu’elle se pratique en Italie, est affaire de secrets, de confiance réciproque aussi. La découverte de ce champignon tout noir, tout fripé devient alors un moment unique pour qui sait le cueillir.  En dégageant la terre et l’humus, apparaît l’histoire simple de deux êtres : un homme, Fred et une femme, Christine. Deux quadragénaires fragiles, qui se rencontrent à un moment difficile de leur vie, quand ils doivent l’un et l’autre faire l’apprentissage de la perte et de la rupture. Cet été-là, chacun a décidé de mettre sa vie en suspension, dans la maison de vacances de Bruno, à Montecastello, en Ombrie…

La chasse aux truffes, c’est un double projet : un film et une nouvelle.

Le film se déroule en Ombrie, la nouvelle, en France ou en Belgique. Deux façons de voir la même histoire, les deux faces du miroir.