Dix ans après

 

Après dix ans (je n’ai pas eu la patience d’attendre vingt ans….), je reprends la rédaction de ces Souvenirs.
Au cours de cette décennie, je me suis éloigné progressivement et définitivement de la nouvelle du XX° siècle pour entrer dans le monde de la nouvelle du XIX° siècle : non que je pense avoir fait le tour de la première, mais il me semble le moment venu de céder le relais – mais à qui ? - afin de me lancer dans une autre aventure tant le monde de la seconde reste inexploré dans sa continuité historique.
Pour cette décennie cependant, la matière ne manquera pas : c’est qu’il y a beaucoup de nouveau à raconter, à révéler, à dire d’autres joies, d’autres désillusions et aussi… à égratigner.

Liège, août 2005

 

 

Page suivante >>