Avec ce tour du monde-ci – la gageure à nouveau – j’ai souhaité rendre compte de la diversité de la nouvelle à travers tout un siècle. La plupart des textes retenus sont ceux que j’aimerais voir figurer en priorité dans une anthologie du genre au XXe siècle.




1. Jean Lorrain, Un crime inconnu (1900)

2. Anatole France, Crainquebille (1904)

3. Guillaume Apollinaire, La Disparition d’Honoré Subrac (1910)

4. Louis Pergaud, La Captivité de Margot (1910)

5. Charles-Ferdinand Ramuz, La Mort du grand Favre (1910)

6. Valéry Larbaud, Portrait d’Eliane à quatorze ans (1918)

7. Octave Mirbeau, La Pipe de cidre (1919)

8. Jean Richepin, Le Masque (1921)

9. Georges Fourest, La Profession d’Eusèbe Frottemouillard (1923)

10. Joseph Kessel, Le Chant de Fedka le boiteux (1923)

11. Henri de Régnier, La Nuit dans la montagne (1924)

12. Claude Farrère, L’An 1937... (1926)

13. Pierre Mac Orlan, Dimanche, ou la Messe du Diable (1926)

14. Emmanuel Bove, L’Histoire d’un fou (1928)

15. François Mauriac, Coups de couteau (1929)

16. Paul Morand, Milady (1936)

17. Pierre Véry, Cours d’instruction criminelle (1937)

18. Jean de La Varende, Le Couteau (1938)

19. Georges Simenon, Popaul et son cuisinier ou la tête qui a trop trempé (1938)

20. Marguerite Yourcenar, Comment Wang-Fô fut sauvé (1938)

Numéros 1 à 20